Logo
'Top', 'container' => 'div', 'container_class' => 'navigr1', 'container_id' => 'navigr1', 'menu_id' => 'navigresp', 'echo' => true, 'walker' => new My_Walker() ) );*/ ?>
Rechercher

Relais d’Assistants Maternels

atelier_ram_angillon

kaRAMel – Relais Assistants Maternels

Soucieuse de répondre aux besoins des familles et d’apporter son soutien aux assistants maternels du territoire, la communauté de communes Terres du Haut Berry, soutenue par la CAF du Cher, propose le service d’ un Relais d’Assistants Maternels (RAM).

Il a pour missions

  • d’animer un lieu où professionnels de l’accueil à domicile, enfants et parents se rencontrent, s’expriment et tissent des liens sociaux
  • d’organiser un lieu d’information, d’orientation et d’accès aux droits pour les parents, les professionnels ou les candidats à l’agrément
  • de contribuer à la professionnalisation de l’accueil individuel
  • de participer à une fonction d’observation des conditions locales d’accueil des jeunes enfants.

Le RAM des Terres du Haut Berry c’est aussi : 

  • Des ateliers d’éveil : pour les assistants maternels accompagnés des enfants accueillis. Ce sont des temps de soutien à la professionnalisation, organisés dans un espace aménagé et adapté pour les tout-petits. Des thèmes différents tout au long de l’année : jardinage, éveil musical, contes, peinture, motricité, jeux de ballons autres….
  • Un service de proximité gratuit
  • Une écoute des besoins des parents et des assistants maternels
  • Un accompagnement éducatif pour un accueil de qualité
  • Un soutien pour favoriser le bien-être de l’enfant
  • Des permanences d’information administratives : pour les assistants maternels et/ou les familles. Des informations et des conseils sur tous les modes d’accueil du territoire, une liste des assistants maternels agréés, des informations sociales et juridiques pour l’emploi d’un assistant maternel (accompagnement dans les démarches d’un parent employeur).

Les plannings des ateliers Assistants Maternels

 1er semestre sur les communes d’Azy, Moulins sur Yèvre, Rians, Soulangis, Brécy, Ste Solange, Les Aix d’Angillon

 

 

 

 

 

JUIN 2017  : Ateliers itinérants sur les communes d’Allogny, Fussy, Menetou Salon, Pigny, Quantilly, St Eloy de Gy, St Georges sur Moulon, St martin d’Auxigny, St Palais, Vasselay, Vignoux sous les Aix.

Lundi

Mardi

Mercredi

Jeudi

Vendredi

Samedi

Dimanche

 

 

-1

 -2

-3

 

 

 

 

 

ST MARTIN

9h30 – 11h15 

centre de loisirs

 

 

5.

6.

7.

8.

9.

10.

11.
Férié  

PIGNY

9h30 – 11h15 

ancienne classe

+++++++++

« la colère » à la chapelle St Ursin  19h30

ST PALAIS

9h30 – 11h15 

salle des associations

Fête des P’TITS LOUPS

10h à 14h

St Georges sur Moulon

 

12.

13.

14

15.

16.

17.

18.

   VASSELAY 9h30 – 11h15 salle de réunion 

  ST GEORGES

9h30 – 11h15 

salle des fêtes

 ST ELOY DE GY 9h30 – 11h15

salle du conseil

     

19. 

20.

21.

22.

23.

24.

25.

 formation exterieure  

 MENETOU

9h30 – 11h15

salle P clament

++++++++++++

matinée des ti’momes

9h30 et 10h30

Rians

 

ST MARTIN

9h30 – 11h15 

centre de loisirs

   

26

27.

28  29 30 31. 
 

VIGNOUX 

9h30 – 11h15 

cantine

ALLOGNY

9h30 – 11h15 

salle des associations

QUANTILLY

9h30 – 11h15 

salle des fetes

++++++++

soirée bowling

20h30

   
   

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

Zoom sur :  « les  congés payés »

Extrait de : Convention collective nationale des assistants maternels du particulier employeur du 1er juillet 2004. Etendue par arrêté du 17 décembre 2004 JORF 28 décembre 2004. – Texte de base – Convention collective nationale du 1 juillet 2004 | Legifrance

Pour permettre à l’assistant maternel de prendre effectivement des congés annuels, compte tenu de la spécificité de la profession, qui est d’accueillir les enfants de plusieurs particuliers employeurs, il est prévu les dispositions suivantes :

1. Congés payés

a) Ouverture du droit

Le droit aux congés payés annuels est ouvert au salarié qui, au cours de l’année de référence (du 1er juin de l’année précédente au 31 mai de l’année en cours), justifie avoir été employé par le même employeur pendant un temps équivalent à un minimum de 1 mois de date à date.

b) Durée des congés payés

La durée du congé payé se calcule en jours ouvrables. Sont considérés comme jours ouvrables tous les jours de la semaine, excepté les dimanches et les jours fériés chômés.

Pour une année de référence complète (du 1er juin de l’année précédente au 31 mai de l’année en cours), le salarié acquiert 30 jours ouvrables de congés payés, soit 5 semaines.

c) Calcul du nombre de jours de congés payés

Le salarié a droit à 2,5 jours ouvrables de congés payés par mois d’accueil effectué au cours de la période de référence (du 1er juin de l’année précédente au 31 mai de l’année en cours).

Pour la détermination du nombre de jours de congés payés, sont assimilés à de l’accueil effectué :

– les périodes de congés payés de l’année précédente ;

– les congés pour événements personnels ;

– les jours fériés chômés ;

– les congés de formation professionnelle ;

– les congés de maternité et d’adoption ;

– les périodes, limitées à une durée ininterrompue de 1 an, pendant lesquelles l’exécution est suspendue pour cause d’accident du travail ou de maladie professionnelle ;

– les jours pour appel de préparation à la défense nationale.

Lorsque le nombre de jours ouvrables calculé conformément aux alinéas précédents n’est pas un nombre entier, la durée du congé est portée au nombre entier immédiatement supérieur.

En tout état de cause, la durée totale du congé annuel ne peut dépasser 30 jours ouvrables (5 semaines).

d) Prise de congés annuels

Les congés payés annuels doivent être pris.

Un congé payé de 2 semaines continues (ou 12 jours ouvrables consécutifs) doit être attribué au cours de la période du 1er mai au 31 octobre, sauf accord entre les parties.

Lorsque les droits acquis sont inférieurs à 12 jours ouvrables, les congés payés doivent être pris en totalité et en continu.

La date des congés est fixée par l’employeur. Cependant, dans le cadre du multi-employeurs, compte tenu des contraintes professionnelles du salarié, pour lui permettre de prendre effectivement des jours de repos, les différents employeurs et le salarié s’efforceront de fixer d’un commun accord, à compter du 1er janvier et au plus tard le 1er mars de chaque année, la date des congés.

Si un accord n’est pas trouvé, le salarié pourra fixer lui-même la date de 3 semaines en été et 1 semaine en hiver, que ces congés soient payés ou sans solde. Il en avertira les employeurs dans les mêmes délais.

e) Rémunération des congés payés

L’année de référence court du 1er juin de l’année précédente au 31 mai de l’année en cours. A cette date, le point sera fait sur le nombre de jours de congés acquis et la rémunération brute versée au salarié pendant l’année de référence hors indemnités (entretien, nourriture…).La rémunération brute des congés est égale :

– soit à la rémunération brute que le salarié aurait perçue pour une durée d’accueil égale à celle du congé payé, hors indemnités (entretien, nourriture…) ;

– soit au 1/10 de la rémunération totale brute (y compris celle versée au titre des congés payés) perçue par le salarié au cours de l’année de référence, hors indemnités (entretien, nourriture…).

La solution la plus avantageuse pour le salarié sera retenue.

Lorsque l’accueil s’effectue sur une année complète :

Les congés sont rémunérés lorsqu’ils sont pris.

La rémunération due au titre des congés payés se substitue au salaire de base.

Lorsque l’accueil s’effectue sur une année incomplète :

La rémunération due au titre des congés payés pour l’année de référence s’ajoute au salaire mensuel brut de base tel que calculé suivant l’article 7  » Rémunération « , alinéa 2 b.

Cette rémunération peut être versée, selon l’accord des parties à préciser au contrat :

– soit en 1 seule fois au mois de juin ;

– soit lors de la prise principale des congés ;

– soit au fur et à mesure de la prise des congés ;

– soit par 12e chaque mois.

Lorsque l’accueil est occasionnel, la rémunération des congés dus s’effectue selon la règle du 1/10 versée à la fin de chaque accueil.

La rémunération des congés payés a le caractère de salaire ; elle est soumise à cotisations. Certains congés supplémentaires donnent lieu à rémunération. : voir e  » Fractionnement  » du présent article et  » Congés pour événements familiaux  » à l’article 13  » Autres congés « .

Les indemnités (entretien, nourriture…) ne sont pas versées pendant les congés.

Sources : https://www.legifrance.gouv.fr/affichIDCC.do?idSectionTA=KALISCTA000005713212&cidTexte=KALITEXT000005669667&idConvention=KALICONT000005635807

 

RAPPEL / les animatrices sont disponibles pour vous accompagner dans la compréhension des congés payés, des plaquettes et outils facilitateurs peuvent vous être donnés sur demande.

Vos contacts

Maud Dufour
Tél. : 02 48 64 39 31 (14h à 17h) / 06 45 38 96 64 (répondeur le matin)
maud.dufour@terresduhautberry.fr

Laurence Taillandier
Tél. : 02 48 50 19 18 
laurence.taillandier@terresduhautberry.fr

Horaires des permanences

Aux Aix d’Angillon (place du champ de foire)
Mardi : 14h-17h
Jeudi : 8h-12h et 14h-17h
Vendredi : 14h- 17h 

À Saint Martin d’Auxigny (place de la Mairie)
Mardi : 14h-19h
Jeudi (CC de Vasselay) : 13h30-16h30 au 02 48 25 08 10
Vendredi :13h-16h