Logo
'Top', 'container' => 'div', 'container_class' => 'navigr1', 'container_id' => 'navigr1', 'menu_id' => 'navigresp', 'echo' => true, 'walker' => new My_Walker() ) );*/ ?>
Rechercher
Retour à la liste des communes

Les Aix d’Angillon

La commune des Aix d’Angillon est une commune d’un peu de moins de 2000 habitants (données de 2006) située à 20 km au nord-est de Bourges sur la RD 955 reliant Bourges à Sancerre. La commune fait partie de la communauté de communes des Terroirs d’Angillon. C’est une ville autonome disposant d’une économie fertile et d’un tissu associatif très développé.  Cette situation très favorable en tout point fait des Aix d’Angillon une ville privilégiée pour s’y installer.


Nombres d'habitants : 1936
Gentilé : Angillonnais / Angillonnaise

MAIRIE

Adresse : 1 Rue de la République 18220 Les Aix d'Angillon
Tél : 02 48 64 41 55
Email : mairie@lesaixdangillon.fr
Site internet : http://www.lesaixdangillon.fr

Horaires :

Du lundi au vendredi : 10h-12h  / 14h-17h

Secrétaire(s) : Stéphanie BAGES
Maire : Claude LELOUP

HISTORIQUE

Les formes successives du nom fournissent quelques lumières sur les origines des Aix. Nous trouvons d’abord les formes adjectives hajensis ou aiensis en 1012. Puis celles de aias en 1031 et 1195, deies vers 1100, hajense et ayacense castrum, ajacensis ecclesia en en 1120 et 1197, castrum des aiis en 1301, de aiis Gillonis dans les actes du XVème siècle, puis les formes françaises des ays d’Angelon en 1439 et 1448 et enfin des Aix d’Angillon au XVIIème siècle et depuis. On retrouve dans ces formes diverses, les traces du mot primitif haia ou haie, nom donné par les Francs à leurs forteresses, et, dès lors, on peut placer la fondation des Aix au moment des invasions barbares. Le fait que les Aix ne furent d’abord qu’une paroisse, mais demeurèrent jusqu’au XVIIème siècle de la paroisse de Valentigny, concourt aussi à prouver que leur fondation fut postérieure à l’établissement des paroisses chrétiennes.
Mais, d’autre part, il nous semble impossible de faire descendre leur établissement aux invasions normandes, car, dès le commencement du XIème siècle, le mot haia avait perdu là son caractère de nom commun pour prendre celui de nom propre de localité, ce qui doit supposer plusieurs siècles. La seconde partie du nom vient d’une corruption fréquente de prononciation. Les Aix accrus à la fin du XIème siècle et ornés de leur belle église par Gillon de Seuly ou Sully, prirent le titre de haie dominici Gilonis, et , en français, les aies dom, puis dam-Gillon, et, par une malencontreuse modification d’orthographe, les Aix d’Angillon.

Source : « Buhot de Kersers , Statistique Monumentale du Département du Cher, tome 1 »

COMMERCES

Liste commerçants et artisans

ASSOCIATIONS

Liste des associations


PLAN

Les aix d'angillon - photos (5)
Les aix d'angillon - photos (1) Les aix d'angillon - photos (4)
Les aix d'angillon - photos (2)